/ DSC

CALORIMÉTRIE À BALAYAGE DIFFÉRENTIEL (DSC)

Le principe de fonctionnement de la DSC est assez simple : l’appareil chauffe un échantillon et une référence et mesure la quantité d’énergie requise pour augmenter la température. On parle également de mesure d’enthalpie (ou flux de chaleur) en fonction de la température.  Une analyse DSC se fait normalement en présence d’un gaz inerte (azote ou argon) pour éviter une réaction de l’échantillon avec l’air de la chambre.

La DSC permet d’étudier les transitions thermiques des matériaux, afin d’en déterminer les propriétés comme la température de transition vitreuse (Tg), la température de cristallisation (Tc) ou la température de fusion.

Utilisation

-Caractérisation de composés organiques

-Identification de polymères

-Études d’alliages (formations d’intermétalliques, alliages super-élastiques)

 

 

Avantages:

-Courant et peu coûteux
-Demande une très petite quantité de matériau
-Vaste plage de température (-180 à 500o C)

Désavantages:

-Interprétation plus difficile que la TGA
-Informations limitées sur la composition chimique

S'inscrire à notre infolettre mensuelle et/ou suivre notre flux rss.